S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 16 avril 2014

Journal du Rusé n°249

EN UNE

On prend les mêmes et on recommence

Presque, mais pas vraiment. Ainsi peut-on commenter les renouvellements du bureau municipal de Calais et de la présidence de l’agglomération calaisienne. Si l’élection de Madame Bouchart au poste de maire de Calais ne souffrait d’aucune contestation possible, il n’en était pas de même pour la reconduction de Philippe Blet. En effet les bruits les...

Lire la suite

Politique

Nomination de Valls : l’interprétation des faits

nomination vallsLa nomination de Manuel Valls comme premier ministre a donné des interprétations différentes selon les formations politiques. Il en a été de même à Calais, y compris à Gauche. Jacky Hénin a exprimé son opinion par un communiqué de presse : « nomination de Manuel Valls : le meilleur de la droite, le pire de la gauche ». (Un communiqué que vous...

Lire la suite

Un virage qu’il appelait de ses vœux

« De quel coup de barre à gauche parle-t-on ? » interroge Yann Capet. Peut-être du coup de barre à gauche que lui-même appelait de ses vœux au soir de la défaite le 30 mars dernier : « Nous payons les frais d’une politique gouvernementale que les Français n’acceptent pas. Il faut qu’au sommet de l’état, on en tire les conséquences très rapidement....

Lire la suite

Poil à gratter

Pas typiquement calaisien

Nous avons relevé dans la presse cette semaine un fait de société qui tend à prouver qu’il n’y a pas qu’à Calais qu’on promet ou donne. Si chez nous on évoque des « facilités » pour obtenir : un rendez-vous, un contrat aidé, la possibilité de changer son appartement contre une maison individuelle…, ailleurs dans l’île de Sumba en Indonésie on...

Lire la suite

Le chiffre

200 000

C’est en euros le montant de la nouvelle dette du CRUFC. Cette fois c’est à l’URSSAF que la SASP devrait une somme qui, selon Nord Littoral, pourrait même s’élever à 300 000 €. Décidément voilà un feuilleton à rebondissements qui semble ne jamais vouloir s’arrêter. Avec le CRFUC, quand on croit qu’il n’y en a plus, il y en a encore… Et dire que...

Lire la suite

Edito

12 millions de primes

La situation est grave, la France dépense trop, donc les Français vont devoir continuer à se serrer la ceinture. Difficile d’imaginer que les impôts des Français « vont baisser d’ici 2017 » ainsi que le déclarait le 1er ministre Valls au lendemain de sa nomination, sans qu’en contrepartie on ne nous annonce une hausse de la TVA. Il faut bien...

Lire la suite