S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 02 juin 2015

Journal du Rusé n°285

EN UNE

Quel avenir pour My Ferry Link ?

Alors que de très nombreux salariés de la société (et de très nombreux Calaisiens aussi) pensaient que la décision rendue par la justice britannique, permettait à l’horizon de s’éclaircir enfin, voilà que la décision d’Eurotunnel de poursuivre la vente de ses navires et donc de mettre un terme au contrat de coopération avec la scop, rend de...

Lire la suite

Bonne nouvelle

La semaine dernière on apprenait via Nord Littoral que « Les salariés de My Ferry Link demandent le départ de Didier Cappelle ». Ça c’était pour l’appel en UNE. Même pas « Une partie des… ». Pourtant, la lecture de l’article nous apprenait qu’en fait « une centaine de signataires à peine » sur les 577 que compte la société réclamerait la démission...

Lire la suite

Taxe transport

Exigez de votre maire...

Le MEDEF du littoral Pas de Calais entre en révolution et entend pour ce faire mobiliser le banc et l’arrière banc des structures employant plus de 9 salariés, assujetties à la taxe transport. Le motif de cette furie : la décision du SITAC (syndicat intercommunal des transports urbains du Calaisis) présidé par le Calaisien Philippe Mignonet de...

Lire la suite

Commémoration

Résistance d’hier et d’aujourd’hui

résistanceC’est mercredi dernier que se déroulait la Journée nationale de la Résistance. Une date qui nous rappelle que le 27 mai 1943, dans une cave d’un Paris occupé, le Conseil National de la Résistance a tenu sa première réunion. Propos de Jean Jacques Triquet, secrétaire de section du PCF. « En pleine clandestinité, la Résistance scellait son...

Lire la suite

Coup de griffe

Quand la presse se fait égratigner

numéro zéroUniversitaire reconnu, philosophe et romancier (on lui doit entre autres « Au nom de la rose ») Umberto Eco vient de sortir un nouveau roman. Son titre : « Numéro zéro ». L’histoire : celle d’un quotidien qui ne paraîtra pas (mais seules deux personnes sont au courant) dans l’Italie pré-berlusconienne. L’occasion surtout pour l’écrivain de...

Lire la suite

Edito

La Fête de...

Si le vendredi 29 mai, c’était la Fête des Voisins, l’occasion de lier connaissance, de partager quelques moments autour d’une salade composée, ce mardi 2 juin, c’était la Fête des migrants. Mais une fête d’un tout autre genre cette fois. Il s’agissait en effet d’évacuer plusieurs camps installés à la sauvage. L’un à Paris, sous le métro de La...

Lire la suite